L'enfer est-il exothermique ou endothermique?

Ci-dessous est la version d'une question ¬ę bonus ¬Ľ de chimie donn√©e √† l'Universit√© de Montr√©al. La r√©ponse d'un √©tudiant a √©t√© si loufoque, mais bien d√©montr√©e, que le professeur l'a partag√©e avec ses coll√®gues, via Internet, et c'est pourquoi nous avons le plaisir de la lire...

Question bonus :  L'enfer est-il exothermique (√©vacue de la chaleur) ou endothermique (absorbe de la chaleur)?

La plupart des √©tudiants ont exprim√© leur croyance en utilisant la loi de Boyle (si un gaz se dilate, il se refroidit et invers√©ment) ou ses variantes.  Cependant, un √©tudiant eut la r√©ponse suivante :
Premi√®rement, nous avons besoin de conna√ģtre comment varie la masse de l'enfer avec le temps.  Nous avons donc besoin de conna√ģtre √† quel taux les √Ęmes entrent et sortent de l'enfer. Je pense que nous pouvons assumer sans risque qu'une fois entr√©e en enfer, l'√Ęme n'y ressortira plus. Du coup, aucune √Ęme ne sort. De m√™me pour le calcul du nombre d'entr√©e des √Ęmes en enfer, nous devons garder le fonctionnement des diff√©rentes religions qui existent de par le monde aujourd'hui. La plupart de ces religions affirment que si vous n'√™tes pas un membre de leur religion alors vous irez en enfer. Comme il existe plus d'une religion exprimant cette r√®gle et comme les gens n'appartiennent pas √† plus d'une religion, nous pouvons projeter que toutes les √Ęmes vont en enfer...
Maintenant regardons la vitesse de changement de volume de l'enfer parce que la loi de Boyle sp√©cifie que pour que la pression et la temp√©rature reste identique en enfer, le volume de l'enfer doit se dilater proportionnellement √† l'entr√©e des √Ęmes.
Cela donne deux possibilités :
-1- Si l'enfer se dilate √† une vitesse moindre que l'entr√©e des √Ęmes en enfer, alors la temp√©rature et la pression en enfer augmenteront ind√©finiment jusqu'√† ce que l'enfer √©clate.
-2- Si l'enfer se dilate √† une vitesse sup√©rieure √† la vitesse d'entr√©e des √Ęmes en enfer, alors la temp√©rature diminuera jusqu'√† ce que l'enfer g√®le.

Laquelle choisir?
Si nous acceptons le postulat que ma camarade de classe Natacha m'a r√©pondu durant ma premi√®re ann√©e d'√©tudiant : "Il fera froid en enfer avant que je couche avec toi!" et en tenant compte du fait que j'ai couch√© avec elle la nuit derni√®re, alors l'hypoth√®se -2- doit √™tre vraie et alors je suis s√Ľr que l'enfer est exothermique et √† d√©j√† gel√©. Corollaire de cette th√©orie, c'est que comme l'enfer a d√©j√† gel√©, il s'en suit qu'il n'accepte plus aucune √Ęme et du coup qu'il n'existe plus... Laissant ainsi seul le paradis, ainsi prouvant l'existence d' un √™tre divin, ce qui explique pourquoi, la nuit derni√®re, Natacha n'arr√™tait pas de crier "Oh mon dieu!!!".

C'est le seul étudiant à avoir reçu la note de 20/20.

L'enfer est-il exothermique ou endothermique?